Communications (1) – Les Piafs

Troupier Lestocq. Je vous fais confiance. Je vous affecte désormais au poste d’observation. Vous y rédigerez le piaf de douze heures, mais il est important que vous n’y mentionniez pas l’incident. Indiquez seulement notre position actuelle.Lieutenant Lhortie - Chapitre 3

AirMailQue sont les Piafs ?

Non ! Ce ne sont pas des fans d’Edith Piaf, bien sûr ! J’imagine que tout le monde l’aura compris, je parle bien d’oiseaux porteurs de messages. Pour tout vous dire, au départ, ce petit nom n’était pas prévu lorsque j’ai écrit le Chapitre 3. Il s’est imposé avec le langage d’argot des troupiers. J’ai trouvé l’usage parfaitement adéquat. En effet, avec l’évolution de la langue, on a tendance à transformer nos mots, les réduire, les mâcher ou les transposer sous forme d’onomatopées. Le mot piaf résume cette façon de faire. De plus, il a ce petit côté gentiment-rétro-burlesque que je voulais pour l’équipage du Présage 101.

D’où viennent les Piafs ?

Même si les humains connaissent depuis longtemps cette forme de communication. Son utilisation actuelle est héritée des races sauriennes, qui dans leurs traditions chamaniques s’associaient souvent avec d’autres animaux considérés comme sacrés. Petit à petit, l’Enclave s’est appropriée la technologie pour l’adapter à ses besoins. Là où les sauriens prennent le temps d’apprivoiser les oiseaux pour les utiliser comme des égaux. L’Enclave préfère les traités comme de simples vecteurs d’information.

]- – – – – – – Lire la Suite – – – – – – -[

Les Plans du Présage 101 (1)

Cette note contient des révélations sur le Chapitre 1 et Chapitre 3.

separateur

Si vous lisez ceci, vous en apprendrez plus sur Présage 101, l’une des Arches de l’Enclave.

Et oui, parfois pour le plaisir on s’amuse à faire autre chose que planifier et écrire. Et je dois dire que ça fait du bien de s’adonner un peu au dessin. Alors j’ai pris mes crayons et une équerre pour faire les plans du Présage 101. Ces schémas couvriront l’ensemble des zones accessibles par les troupiers de l’Enclave. Dans cette note, nous verrons quelques détails concernant ce qu’on pourrait appeler « Rez-de-Chaussée » de la nacelle principale. Je n’ai pas poussé les détails au point de dessiner tous les meubles, chaises, trappes d’accès aux étages et aux passerelles du ballons, machineries,… Parce qu’après tout, votre imagination doit travailler aussi un peu 😉

]- – – – – – – Lire la Suite – – – – – – -[

Les Secrets des Chitines (1)

Cette note contient des révélations jusqu’au Chapitre 6.

separateur

Sans titre 21Si vous lisez ceci, vous en apprendrez plus sur les Phéroscribes et les Fileuses Chitines.

Je vais vous faire découvrir dans cette note, comment les phéroscribes et les fileuses s’organisent pour créer les compendiums et les toiles portant les histoires des chitines. Comme décrit dans le chapitre 6, cette technologie dans le petit monde de Daehra, vient d’un croisement entre les compétences chitines et celles des humanoïdes qui apportèrent avec eux l’imprimerie.

]- – – – – – – Lire la Suite – – – – – – -[

Le Pistolet à Silex de Lhortie

J – 3 avant le Chapitre 1
Plaines de Kardia – Pic de la Griffe Noire – Présage 101 – Cabine de l’équipage
Lestocq, Strax & Mirador boivent un coup avant de reprendre du servicegallery_51533_11_7098


Lestocq : Hey, les zigs ! Vous avez vu le pétoire du Lieutenant ?
Strax : Yep ! C’est pour les petites joueuses dans son genre.
Mirador : C’est pourtant du dernier cri.
Lestocq : Pourquoi on a pas ce genre d’engin ?
Strax : Parce que c’est un truc de gonzesse.
Mirador : Hmm… Tu serais heureux d’en avoir un, Strax. Crois-moi.
Strax : Ah ah, tu me prends pour ta soeur ?
Mirador ignorant Strax : Il se recharge plus vite que les arquebuses.
Strax : Et alors ?
Lestocq : Il est plus précis.
Strax : Et alors ?
Mirador : Plus léger.
Strax : Un truc de gonzesse quoi !
Lestocq à Mirador : On doit vraiment se le farcir tout le voyage ?
Mirador à Lestocq : Laisse-moi lui expliquer, on verra s’il se calme !
Lestocq à Mirador : Comme tu veux. J’vais m’chercher une moussante, moi. Amuse toi bien !
Lestocq : A tout de suite les zigs !
Mirador à Strax : Ecoute bien, ensuite, tu pourras juger si c’est un pétoire de « gonzesse » ou pas.
Strax en baissant sa casquette sur ses yeux : Ouais, ouais, j’ai les louches grandes ouvertes.

]- – – – – – – Lire la Suite – – – – – – -[