Naissance du Conseil (1) – La Frénésie d’Enagua

steampunk3bas« Asseyez-vous par ici ! » lance Xenon-9834 en mimant un sourire de bienvenue.

Vous suivez ses ordres et vous vous installez à l’avant. Le Chitine tient un épais livre à la main et une craie dans l’autre.

« Aujourd’hui, nous allons parler de la Naissance de l’Enclave ! Vous devez vous en poser des questions à son sujet, non ? »

1000AnsVous acquiescez. Le livre qu’il tient dans la main n’a rien à voir avec les ouvrages phéromonaux qu’il affectionne habituellement. Sur la couverture, vous pouvez y lire de vrais mots, des mots en langue globaleÉpopée des 7 Colonies. Voilà qu’il vous tourne le dos. Devant lui, un grand tableau s’étend sur le mur. Xenon y tracer la carte approximative de l’Enclave géographique, un cercle plus où moins rond digne d’un enfant de 5 ans où s’affrontent reliefs accidentés et arbres ridiculement grands.

 Une fois le travail réalisé, il fait volte-face. Sa bouche tremble mécaniquement. Vous le sentez fébrile, prêt à vous délivrer les connaissances qu’il a potassées rien que pour vous faire l’honneur d’une explication exhaustive. Avant de reprendre la parole, il feuillète son ouvrage et l’analyse. Sa tête se penche sur le côté, à angle droit. Il vous semble qu’il n’y comprend pas grand-chose. Et pourtant…

Il y a 1000 ans…

« Ah voilà ! se réjouit-il en se redressant, victorieux. Remontons 1000 ans en arrière, lorsque les forces de deux villes états convergèrent pour fonder l’organisation que nous connaissons aujourd’hui, l’Enclave institutionnelle. À cette époque, les dirigeants établirent le Conseil de l’Enclave à Apostasis la Pure, une des deux capitales tenues par les Renonciateurs (Apostasis la Morte n’existaient pas encore). Cette ville s’unissait donc à Egydön par un pacte sacré… »

Derrière vous, Strax, un troupier turbulent, se racle la gorge.

«… unies par un bout de papier, ouais ! Et sûrement une bonne bourse bien remplie ! ricane-t-il.

— Oh ! Tu t’la boucles ? Ou j’te rosse les girolles à grand coup d’crosse ! » assène Lestocq, un autre troupier.

Le premier souffle. Vous l’entendez cracher bruyamment et grommeler dans son coin.

]- – – – – – – Lire la Suite – – – – – – -[

Egydön – Capitale de l’Enclave

Egydön5 Si vous avez traîné un peu avec les troupiers à bord du Présage 101, vous en avez sûrement déjà entendu parler. Ils n’ont que ce mot-là à la bouche lorsqu’ils rêvent de repos et de plaisirs variés : Egydön /eʒidɔn/. Demandez voir à Strax, il arrive bientôt au terme de son engagement au sein des Cols Rouges. Il vous dira très certainement que la ville d’Egydön est la capitale de l’Enclave organisationnelle, mais que certaines villes et certains peuples indépendants ne la reconnaissent pas comme telle. C’est le cas d’Eléthéria, par exemple, une ville nomade du sud-est, influencée par la religion de l’Espérance, sous contrôle Véloce. Ou bien encore Pio la Solaire, dont l’Enclave reconnait à peine l’existence et la légitimité. Mais, laissons de côté ces menus détails, pour en revenir à Egydön. Dans cette note, je vous présenterai quelques généralités concernant la structure, les transports, le commerce et les industries. Mais aussi les quelques quartiers et bâtiments importants.

]- – – – – – – Lire la Suite – – – – – – -[