Plans du Présage 101 (3)

Cette note contient des révélations sur le Chapitre 1 et Chapitre 3.

separateur

Si vous lisez ceci, vous en apprendrez plus sur Présage 101, l’une des Arches de l’Enclave.
Cette note fait suite à la note sur les Plans du Présage 101 (2).

Voilà donc un plan en plusieurs parties du ballon et des différents habitacles qui y sont rattachés. Cette représentation peut paraître étrange, mais en faite c’est une coupe transversale du ballon, en son centre. Les structures autours ne sont pas à la bonne position, mais elles permettent de se faire une idée de la taille. Je pense même que le ballon devrait s’avérer techniquement plus grand. Mais bon, on ne va pas chipoter 🙂

Coupe_Ballon
1 – Panneaux stabilisateurs : Comme leur nom l’indique, ils sont là pour stabiliser la position du ballon. Perpendiculairement, on y a installé le gouvernail utilisé pour maintenir le cap. En association avec les hélices latérales (10), il permet de gérer au mieux les manœuvres délicates.

2 – Toile du ballon : La toile est étirée sur l’ensemble du ballon. Quelques ouvertures permettent aux troupiers de circuler entre les différents habitacles. Sa texture légère et ignifugée permet au Présage de traverser en toute sécurité, les vents chauds qui sévissent dans la Couronne de Cendre, et de s’approcher, sans toute fois les traverser, des nuages issus des volcans.

3/4 – Cockpit d’observation avant :  Depuis l’intérieur du ballon, on peut accéder au Cockpit d’observation (4) en utilisant les échelles (3) de la passerelle de proue du Présage 101. Le Cockpit se situe au sommet du ballon, de sorte que, derrière de grande baie vitrée, la vue vers l’avant est dégagée au maximum. Il est même possible, en se munissant de câble de sécurité, de sortir sur la toile du ballon et d’y marcher. C’est un lieu très agréable, si on arrive à faire abstraction des piaillements incessants des piafs qui y logent. Ces oiseaux messagers sont utilisés deux fois par jours pour indiquer l’état et la position du Présage 101 aux différentes villes qu’il relie. Le cockpit est muni de tubes acoustiques pour communiquer avec les conducteurs/timoniers. Dans le Chapitre 3, c’est ici que Lhortie envoie Lestocq pour envoyer le piaf de la mi-journée.

5 – Ballonnet de leste : Les ballonnets de leste sont rarement utilisés mais permettent une descente rapide du dirigeable. En effet, contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce leste est là seulement pour maintenir le dirigeable à bonne hauteur. Le gaz contenue dans ces ballonnets est différent de celui du ballon principal. Il a une portance plus importante, mais en contrepartie, il est aussi plus facilement inflammable. Pour éviter les accidents fatals et les réactions en chaîne, il est stocké dans des ballonnets séparés les uns des autres de plusieurs mètres, flottant au dessus du ballon.

6 – Point d’ancrage avant : Il existe plusieurs points d’ancrage. Celui-ci est accessible depuis les passerelles intérieures du ballon. Les autres points d’ancrage sont situés à la quille de la nacelle. On ancre le Présage avec plusieurs points pour le stabiliser dans les airs à l’arrêt. Les cordages qu’on largue depuis ces points permettent aussi de tirer doucement le dirigeable depuis et vers le sol, tout en évitant de gaspiller les ballonnets de leste (5).

7 – Passerelles intérieures : Les passerelles intérieures sont des coursives qui parcourent sur trois étages le ballon. Sur la représentation, nous pouvons voir l’étage central. Celui-ci permet d’accéder au Cockpit d’observation arrière (14) et au Salle des machines latérales (10) réservées pour les manœuvres douces. Grâce aux échelles reliant les niveaux, les troupiers peuvent se balader facilement.

8 – Ballonnets intérieurs : Entre les passerelles ont trouve les ballonnets compartimentés qui composent le ballon. Pourquoi les avoir compartimenté ? Tout simplement pour limiter encore une fois les accidents, mais aussi pour facilité la circulation à l’intérieur du ballon.

9/10 – Salle des machines latérale : Depuis l’intérieur du ballon, on peut accéder aux salles des machines latérales (10) en utilisant les coursives (9) de l’étage centrale. Utilisées seulement lors de manœuvres de proximité, ces petites salles des machines sont munies d’une chaudière chacune et d’une petite réserve de coke. En lien directe avec le cockpit de navigation par les tubes acoustiques, on y place lorsque le besoin se fait sentir, un troupier de chaque côté. Mais, ça reste très exceptionnel.

11 – Nacelle : Nacelle principale décrite dans les notes précédentes Plan du Présage (1) et Plan du Présage (2).

12 – Hélices arrières : Ces hélices sont actionnées par le mécanisme de triple foyer de la salle des machines principales. Elles servent uniquement à la propulsion en ligne droite. L’orientation est gérée par le gouvernail, et au besoin, par les hélices latérales.

13/14 – Cockpit d’observation arrière : Depuis l’intérieur du ballon, on peut accéder au Cockpit d’observation arrière (14) en utilisant les coursives (13) de l’étage centrale. Un groupe de troupier s’occupe d’utiliser le gouvernail, mais aussi d’observer les éventuels soucis venant de l’arrière du dirigeable. Le cockpit est relié par tube acoustique à la cabine de navigation.

separateur

Voilà donc la note qui clos la série concernant les Plans du Présage 101. J’espère qu’elles vous permettront de vous faire une meilleure idée de la complexité et de l’utilisation des Arches, un engrenage de troupier dispatché un peu partout qui travaillent de concert pour que tout se déroule correctement. C’est vrai que les troupiers du Présage sont quelque peu,… maladroits ! Mais c’est ce qui fait leur charme ! A l’opposé de ce dirigeable archaïque, on trouve des Arches bien plus avancées, dotées de ballon monstrueux capables de transporter plus de deux cents voyageurs/équipage. Ajoutez à cela, le matériel et les bagages,… et comparez avec le Présage et sa cinquantaine de passagers. Quatre fois plus de personnes à bord, ça multiplie par beaucoup la surface de ballon nécessaire et le poids à transporter. Je n’ai pas fait d’étude la dessus, mais on en vient vite à des engins bien plus impressionnants que notre petit tacot volant.

Si vous avez des questions à propos du Présage 101. N’hésitez pas à me les poser en commentaire !


Vous avez apprécié ces infos ? Alors votez : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...Loading...

steampunk3haut