Le Pistolet à Silex de Lhortie

J – 3 avant le Chapitre 1
Plaines de Kardia – Pic de la Griffe Noire – Présage 101 – Cabine de l’équipage
Lestocq, Strax & Mirador boivent un coup avant de reprendre du servicegallery_51533_11_7098


Lestocq : Hey, les zigs ! Vous avez vu le pétoire du Lieutenant ?
Strax : Yep ! C’est pour les petites joueuses dans son genre.
Mirador : C’est pourtant du dernier cri.
Lestocq : Pourquoi on a pas ce genre d’engin ?
Strax : Parce que c’est un truc de gonzesse.
Mirador : Hmm… Tu serais heureux d’en avoir un, Strax. Crois-moi.
Strax : Ah ah, tu me prends pour ta soeur ?
Mirador ignorant Strax : Il se recharge plus vite que les arquebuses.
Strax : Et alors ?
Lestocq : Il est plus précis.
Strax : Et alors ?
Mirador : Plus léger.
Strax : Un truc de gonzesse quoi !
Lestocq à Mirador : On doit vraiment se le farcir tout le voyage ?
Mirador à Lestocq : Laisse-moi lui expliquer, on verra s’il se calme !
Lestocq à Mirador : Comme tu veux. J’vais m’chercher une moussante, moi. Amuse toi bien !
Lestocq : A tout de suite les zigs !
Mirador à Strax : Ecoute bien, ensuite, tu pourras juger si c’est un pétoire de « gonzesse » ou pas.
Strax en baissant sa casquette sur ses yeux : Ouais, ouais, j’ai les louches grandes ouvertes.

Mirador : J’ai un bon professeur qui m’a tout enseigné dans les détails sur les armes à poudre noire. Qu’est-ce qui t’embête le plus avec ton fusil ?
Strax : Je dois répondre à tes questions merdiques, en plus ? Pfff… L’entretien.

1°) L’entretien

Mirador : Ok. Un pistolet, comme celui du Lieutenant Lhortie…
Strax ronchonne.
Mirador continue : 
… c’est déjà bien plus simple à nettoyer. En faite, comme tu le sais, on est obligé de récurer régulièrement nos canons parce que la suie s’y accumule à cause de l’utilisation de la poudre noire. En réagissant avec l’humidité, elle devient très corrosive pour le métal.
Strax : Je sais comment régler le soucis. Suffit de pisser d’dans.
Mirador : C’est vrai que ça fonctionne, mais il suffit d’un chiffon et un peu d’eau chaude avec du savon.
Strax : Et tu crois vraiment qu’on se trimballe avec ça dans nos sacoches ?
Mirador : Nous devrions. Une des miennes est réservée à mon matériel de nettoyage. Qu’est ce qu’il t’arrivera quand la « lumière » sera bouchée au point où l’étincelle n’atteindra plus la poudre ?
Strax : Oh… ça m’est déjà arrivé. Dans ces cas, là. J’ai mon couteau ou ma baïonnette.
Mirador : Et tu finis plombé…
Strax ronchonne une nouvelle fois.

2°) Le rechargement

Mirador : Maintenant, voyons le rechargement.
Strax ricanne : Pour lui mettre une cartouche, faut bien lui remplir le bassinet !
Mirador : Exact, je t’aurais félicité si ta phrase n’avait pas été si salace… Pour nos fusils, on utilise le même type de cartouches que les cartouches des pistolets. Elles sont faites de papier. Elles comprennent la poudre, la bourre et la balle. On a aussi une baguette qui permet de tasser correctement tous ça dans le fond du canon. On brise la cartouche, on verse un peu de poudre noire dans le bassinet qui servira d’amorce. Le restant de la poudre est versé dans le canon. On y met ensuite la bourre puis la balle. Et enfin, quand on a notre long fusil, on utilise notre longue baguette.
Strax ricanne : T’es pas né de la dernière pluie, toi !
Mirador continue : 
Donc,… pour le Lieutenant Lhortie, le chargement est plus facile. Comme son canon est plus court, elle peut même le faire en courant. Alors qu’avec nos fusils, on est obligé d’être immobile. Pareil pour tirer, d’ailleurs… même si le mécanisme des deux armes est très similaire, la position au pistolet est bien plus confortable que celle au fusil.
Strax ronchonne : Je pensais pas que ça t’embêtait tant que ça de te mettre à genoux pour tirer.
Mirador soupire : 

3°) Le Tir

Mirador reprend : Reprenons la suite. Le tir maintenant.
Strax : C’est mon moment favoris. Y a toujours cette bonne odeur après que le coup soit parti.
Mirador : Tu plaisantes ? La poudre noire est faites de charbon, de salpêtre et de soufre. J’ai bien dit de soufre.
Strax : Ouais. La grosse fumée bien épaisse et bien grise qui s’échappe à l’odeur du pet d’un mec qui aurait bouffer des oeufs durs pendant une semaine. Parfois les mecs dans les piaules crois que j’ai tiré un coup de feu… ah ah !
Mirador est atterré : Le tir donc… je décrirais le mécanisme après, mais d’abord les spécificités des armes à silex. Elles sont bien plus rapide que les anciennes armes à mèche qu’on utilisait il y une cinquantaine d’années encore. Mais il faut bien faire attention, car le coup n’est pas instantanée. Selon l’entretien du fusil, la lumière peut être encrassée. La « lumière » correspond à un petit trou par lequel s’enflamme la poudre au contact de l’étincelle. Selon le type de fusil, on peut facilement avoir un écart de plus d’une seconde après avoir presser la gâchette.
Strax : J’en connais qui pensait avoir oublié de charger et qui se sont fait sauter le têtard en lorgnant dans le canon…
Mirador : Ca à des conséquences désastreuses parfois, oui ! C’est pourquoi il faut toujours attendre que le tir soit bien parti.
Strax : …et d’autre qui ont tué leur camarade en tirant en l’air.
Mirador : L’effet des retombés stellaires…

4°) Le Mécanisme

Mirador : Maintenant, la phase la plus…
Strax : Chiante.
Mirador : … intéressante et technique ! Tais-toi un peu. Bref… Pour l’occasion, Strax, j’ai déniché ce croquis dans la dernière gazette de « Rouage & Pistolet« . Regarde moi ça.

Strax mimant exagérément l’étonnement : Oh ! J’ai comme l’impression que tu avais prévu ton coup depuis un baille. Heureusement, je ne sais pas lire.
Mirador : Ne me dit pas que… On sait tous lire, Strax…
Strax : Ouais, je sais, c’est le mystère de la vie…
Mirador : Parfaitement. Donc, Voilà un petit dessin avec différents états en fonction de la position du chien et de la batterie. L’état A, correspond à l’état de sécurité, le B d’armement et le C de tir. Il faut considérer que le canon est à gauche et la crosse à droite. Enfin… il me semble…
Mirador retourne le journal.
Mirador : Oui, c’est bien ça.
Strax : Tu me les brises, là !
Mirador ignorant la réflexion : Pour faire simple, quand on arme le chien de son fusil, on le tire légèrement en arrière, ce qui provoque le basculement de la noix, et déplace la détente du cran de sureté (1) au cran d’armement (2). La gâchette qu’on ne voit pas sur le schéma, reliée à la détente, est alors dégagée.
Strax ronchonne.
Mirador :
 Pour le tir, les autres pièces entre en jeu. Dans un mouvement mécanique simultané, la pression sur la gâchette libère la noix. Cette dernière bascule, poussée par le ressort, entraînant le chien dont le silex vient frotter la batterie, l’éjectant en avant. S’en suit une production d’étincelles qui enflamment la poudre d’amorçage du bassinet, puis, enflamme par la lumière celle contenue dans le canon de l’arme. Et, plus ou moins une seconde après,…
Mirador hurle :  PAN !
Strax : Oh hé ! On se calme ! Pas la peine de me beugler dessus.

5°) Les Petits Plus

Mirador : J’imagine que tu veux savoir pourquoi le pistolet à silex du Lieutenant est si spécial, non ?
Strax : J’en ai rien à battre.
Mirador : Ok, c’est parti pour quelques détails alors.
Strax fait les gros yeux.
Mirador : 
Le lieutenant Lhortie a trafiqué son arme pour y intégrer une seconde gâchette. Cette gâchette permet le basculement d’une baïonnette pour les cas de combat rapproché. Nous, notre baïonnette, on doit s’arrêter pour la fixer au bout du fusil. Chez elle, la sortie est mécanique.
Lestocq arrive une bière à la main et s’installe.
Lestocq : J’ai raté quelque chose ?
Strax : Mais en faites… C’était juste un prétexte pour qu’il étale sa science ?
Mirador : Euh…
Lestocq : C’est pour ça que je suis parti me chercher quelque chose à boire, Strax.

separateur

NB : Les liens présents dans la note correspondent à mes sources, si jamais vous voulez en savoir un peu plus. L’image quant à elle, je l’ai dénichée ici. Lestocq, Mirador & Strax (à non pas lui…), vous remercie 🙂


Vous avez apprécié ces infos ? Alors votez : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...Loading...

  • Saekeryan

    Drôle et ludique… Une manière sympathique d’aborder le sujet ^^

    • http://daehra-roman.fr Emaneth

      J’ai essayé de faire en sorte que ça le soit 😀