Chapitre 18 – Partie 1

« Un Huit, un Sept et un Cinq de Corne ! Et toi ? » siffla le vieux Saurien.

Mara lui sourit en dévoilant son jeu.

« Un Dix, un Neuf de Poil et… tiens-toi bien, Hewan ! »

Avec malice, elle abattit sa dernière carte.

« Un As d’Écaille. Ce qui me donne un vingt tout rond ! »

Le visage tanné de son adversaire se décomposa.

« Mais… commença-t-il, tu ne peux pas jouer ça !

— Encore une règle que t’as oublié de m’expliquer ? » se renfrogna Mara.

Elle resserra le bandeau qui retenait son épaisse chevelure foncée.

« Non, les Cornus l’emportent toujours sur les Poilus ! affirma l’autre.

— Tu disais que les Écailleux soutenaient les Poilus ! »

Hewan posa un doigt griffu sur l’un des cartons et le tira vers lui.

« Cette carte, Mara ! Dis-moi ce qu’elle a de si particulier ! »

On y avait dessiné un lézard au crayon et, dans les coins, le chiffre Un. Ce matériel ne payait pas de mine, mais leur suffisait pour animer les heures de garde.

]- – – – – – – Lire la Suite – – – – – – -[