Chapitre 15

11268934_10206022284652085_969750269_n

« Qu’attendons-nous ? » crissa 2,6-Dimethylpiperidine.

Le jeune chitine, un protégé accueilli la veille par Xenon, frottait ses mandibules l’une contre l’autre. Un son strident en résultait, un son aux harmoniques que la délégation comprenait et pouvait reproduire parfaitement. Il lui suffisait d’agiter de minuscules appendices internes recroquevillés près de ses cordes vocales évoluées, pour émettre des ondes compréhensibles par les Crisseurs de son espèce.

« On attend le signal pour sortir ! » affirma sereinement Xenon.

Il éprouvait une maigre appréhension depuis qu’un coup de feu avait retenti à l’étage et que trois claques-silex s’étaient invités à l’intérieur du Présage en brisant les hublots. Pas de quoi le faire paniquer. Xenon savait se contrôler. Alors, comme tout bon chitine, il n’en montrait rien. Pour maîtriser la situation, il se contentait de calmer les ardeurs de son protégé. Agenouillés derrière le bar du salon, ils attendaient tous les deux que le grabuge se tasse.

De l’autre côté, les troupiers Busc et Carnequin, débordés par les évènements, s’acharnaient à combattre à coup de baïonnette les trois oiseaux furieux qui se jouaient de leur maladresse. Par intermittence, les intrus secouaient violemment leurs larges ailes membraneuses en bondissant vers l’avant. Leurs cris rauques entraînaient dans une danse ridicule les soldats empotés qui se prenaient les pieds dans les tapis, les genoux dans les tables.

« Aïe ! hurla Busc en se tenant le mollet.

— Il s’est carapaté la d’ssous ! Chope le don’ ! rétorqua son collègue, dépité.

— Comment ? Il sautille ! Il sautille partout ! »

]- – – – – – – Lire la Suite – – – – – – -[

Avant le Chapitre 15

Voilà le petit récapitulatif avant la sortie du Chapitre 15.

separateur
Ici nous verrons que :

1°) L’Attelage c’est cool !

2°) J’ai décidé de repousser un peu le Chapitre 15

3°) J’ai relancé un nouveau concours sur Wattpad

A l’Attelage, ça roule comme sur des roulettes

Encore une fois, si vous ne savez pas ce qu’est l’Attelage, voilà le ticket à ce propos : Présentation de l’Attelage.

Ces dernières semaines, j’ai passé beaucoup de temps à sympathiser avec ma meute. Effectivement, dans l’Attelage, nous fonctionnons en groupe de 5 (Michael, Léa, Solène, Mélinda et moi-même) et nous nous entre-aidons. Il faut donc lire les textes des autres, les corriger et les conseiller pour ajouter une plus-value en quelque sorte. Ça me permet aussi de rééquilibrer mes premiers chapitres, puisqu’ils passent entre les mains des autres louveteaux ! C’est un superbe système de vase communiquant. Je ne suis pas déçu. Mais c’est aussi à double tranchant, et il faut que j’arrive investir plus de temps sur Daehra, plutôt qu’à discuter sur Skype, sinon on avance pas 🙂

En intégrant l’Attelage, j’ai pris le rôle de Wheel Akita, ce qui signifie que je dois produire du contenu majoritairement. Akita, c’est un choix personnel. C’est le nom d’une race de chien tout bêtement. Pour l’occasion Kazu a réalisé une illustration de mon avatar dans la meute à partir d’une photo. C’est très réussi. N’hésitez pas à le suivre, ça lui fera plaisir.

]- – – – – – – Lire la Suite – – – – – – -[